REJOINDRE LE M2JF

Conditions d'Admissions

Ce Master est ouvert aux candidats justifiant:

D’un Master 1 de Droit des Affaires, de Droit Fiscal, de Droit Privé, de Droit Public ou de tout autre diplôme jugé équivalent. Le candidat devra attester d'un parcours en adéquation avec une formation poussée en droit fiscal.

D'un projet professionnel motivant l'entrée en Master 2.

D'une bonne maîtrise de l'Anglais.

D'expériences professionnelles dans le milieu du droit.

Candidatures 2019-2020

Le dépôt de candidature se fait en ligne sur la plateforme eCandidat.

Les candidatures au M2 Juriste Fiscaliste sont ouvertes du 31 Mai au 17 Juin 2019.

Modalités de candidature

Les pièces nécessaires à la constitution du dossier pour la transmission en ligne :

  • Carte nationale d’identité ou passeport ou carte de séjour

  • Curriculum vitae, précisant les études, les expériences professionnelles complètes et les expériences professionnelles complémentaires (stages, séminaires...) le niveau de langue et d’informatique

  • Lettre de motivation

  • Diplôme de Maîtrise ou équivalent ou attestation de réussite à la Maîtrise ou à la 1 ère année de Master

  • Relevés des matières suivies et des notes obtenues dans l’enseignement supérieur. Si le relevé de notes n’a pas été délivré à la date du dépôt du dossier, une attestation sur l’honneur devra être fournie.

Une candidature ne sera considérée comme recevable et donc examinée qu’après dépôt de l’intégralité des pièces du dossier en ligne sur l’application eCandidat

La sélection des dossiers

Une fois les dossiers réceptionnés, une sélection sur dossier est réalisée par le Professeur Xavier Cabannes. L’information du résultat de cette sélection est connue habituellement pendant la première quinzaine de juillet.

Une liste principale (24 Etudiants pour la promotion 2019) et une liste complémentaire sont arrêtées.

La sélection se fait sur la qualité du dossier universitaire principalement.

Un grand nombre nombre de dossiers est reçu chaque année : environ 750 candidatures

.

Pour toute information relative au dépôt des dossiers (retard, questions, conseils etc), n’hésitez pas à contacter l’association, via le formulaire de contact en haut à droite du site internet.

Foire aux questions

Faut-il avoir eu une mention chaque année ?

Par principe oui, mais ce qui est pris en compte est l’ensemble du parcours. Des mentions chaque année sont donc appréciées mais l’absence de ces mentions n’est pas absolument rédhibitoire (en outre toutes les universités ne mettent pas les mentions au même niveau ; dans certaines universités la mention AB est à 12 et dans d’autres à 13).

Faut-il avoir effectué beaucoup de stages ?

Pas nécessairement. Les expériences professionnelles seront un point positif. Le Professeur Xavier Cabannes a conscience qu’avant le Master 2 il peut être compliqué de trouver des stages.
 

La maîtrise de l’anglais est-elle obligatoire ?

Aucun test de langue n’est à effectuer. Néanmoins, le Master 2 Juriste fiscaliste prévoit un cours d’Anglais juridique et de fiscalité anglo-saxonne assez intensif, les étudiants ne maîtrisant pas du tout la langue se trouveront pénalisés dans cette matière. L’anglais ne constitue donc pas une condition d’accessibilité au Master mais est néanmoins très important dans le profil d’un juriste fiscaliste.
 

La Master 2 Juriste fiscaliste ferme-t-il des portes aux candidats souhaitant s’orienter vers une carrière en droit des affaires ?

Bien au contraire, le Master 2 Juriste fiscaliste forme de manière complète et approfondie les étudiants à pratiquer la fiscalité sous toutes ses facettes (professionnelle, personnelle, patrimoniale, ou financière). Un fiscaliste peut toujours se réorienter dans une autre branche du droit des affaires (droit des sociétés, fusions-acquisitions, corporate etc.)

Le Master 2 Juriste fiscaliste demande-t-il beaucoup de travail ?

Le Master 2 juriste fiscaliste est un Master professionnel qui impose un stage mais il demande aussi la soutenance d’un mémoire. Cette double exigence permet aux étudiants de valoriser leur profil par la combinaison d’un travail de recherche et d’une expérience professionnelle. Le Master 2 Juriste Fiscaliste demande beaucoup de travail, mais surtout de l’organisation car les étudiants doivent savoir jongler entre leur stage, la rédaction de leur mémoire, et les révisions de cours dont les derniers examens ont lieu au mois de juin.
 

L’examen d’entrée à l’école d’avocats est-il incompatible avec le Master ?

En principe non. Chaque année des étudiants passent et réussissent cet examen au premier semestre mais c’est un exercice risqué et couteux car hors examen écrit ou oral du CRFPA les absences ne sont pas tolérées. La majorité des cours est dispensée de septembre à décembre, un manque d’assiduité sur cette période peut s’avérer préjudiciable pour l’étudiant. Bien que les stages durent en moyenne 4 à 6 mois, seuls 2 mois sont exigés, ce qui laisse du temps pour préparer le barreau l’été dans de bonnes conditions.

contactez-nous!

10 Avenue Pierre Larousse

92240 Malakoff

FRANCE

Suivez-nous !

© 2019 by Association des fiscalistes de Paris V

  • Noir LinkedIn Icône
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon